Parution dans le magazine « Art & Décoration »

Portrait : Soraïa DE SOUSA – Terres de Soleil

De son Portugal natal, la créatrice rennaise a gardé l’empreinte d’un pays baigné de lumière. Elle s’inspire de l’enfance pour signer des pièces de céramique sobres et hautes en couleur…

L’atelier de Soraïa De Sousa a été baptisé d’après le surnom de sa grand-mère, Bianina. « J’avais 5 ans quand mes parents ont dû quitter le Portugal pour venir travailler près de Paris. Puis, en 2015, avec François, mon compagnon, nous avons choisi de de vivre à Rennes où j’ai démarré mon atelier. J’ai gardé un attachement profond à ma terre d’origine, et mon travail de céramiste traduit cette enfance sous le soleil portugais, les mains plongées dans la pâte à sel, sous le regard bienveillant de ma mère », confie d’emblée la créatrice.

De ses premiers balbutiements dans les modelages enfantins de Lisbonne, jusqu’aux cours de céramique des ateliers parisiens Mire ou Chemins de Terre, Soraïa embrasse un parcours initiatique, qu’elle veut à la fois manuel et artistique. Les différentes techniques du travail de la terre, la chimie indispensable à l’émaillage des pièces ou le dessin technique sont autant de compagnons de travail et d’avancées dans la création. « J’aime créer à partir de rien, d’une boule de terre, pour donner vie à un bel objet, à la fois artistique et utilitaire. Mes créations jouent avec les oppositions entre le mat et le brillant car j’émaille l’intérieur de mes contenants, mais j’aime garder à l’extérieur le côté rêche et authentique de la terre », raconte la jeune femme qui invite la poésie dans ses collections d’assiettes, de gobelets, de vases…

Tournée vers la matière et les marques de vie sur la céramique, Soraïa trace des pois à l’oxyde de fer, dessine des motifs inspirés des azulejos et jette des traits d’horizon sur ses gobelets, en conservant toujours les coups de pinceaux sur l’objet. Subtilement irrégulière, graphique et contemporaine, la collection trace les contours d’un processus créatif qui se nourrit des souvenirs d’enfance.

Art & Décoration – Édition Grand Ouest – Décembre 2018

(c) Texte : Agnès de Coligny-Liscoët / (c) photos : Virginie Dillot

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s